Qui parle le néerlandais ?
Qui parle le néerlandais ?

Qui parle le néerlandais ?

Tu as envie d’apprendre le néerlandais ? Tu es en train de l’apprendre et tu cherches à savoir ou est-ce que tu pourrais le pratiquer ? Tu penses que l’on parle néerlandais qu’aux Pays-Bas ? Je réponds à toutes ces questions dans cet article !

Et oui.. j’ai souvent entendu dire que les personnes qui apprennent le néerlandais pensent qu'elles ne peuvent le parler qu'aux Pays-Bas ou en Flandre. Mais il y a bien d’autres pays dans lesquels, tu peux pratiquer le néerlandais ! Le néerlandais est la 48ème langue la plus parlée au monde. 

Dans cet article, je vais te lister tous les pays où l'on parle le néerlandais mais aussi les pays dans lequel il y a le plus d'expatriés . Ainsi, tu sauras où tu peux pratiquer ton néerlandais !

Les pays dans lesquels le Néerlandais est la langue officielle

On parle néerlandais aux Pays-Bas

Sans grande surprise, le premier pays de cet article est le Pays-Bas. En France, on entend souvent des personnes dire “Hollande” alors qu’il souhaite parler des Pays-Bas en entier. En effet, la Hollande ne fait référence qu'à deux provinces du pays. Si l’on veut être tout à fait juste, le nom officielle du pays est le Royaume des Pays-Bas. La majorité des personnes qui parlent le néerlandais vivent aux Pays-Bas. Le néerlandais est une langue d’origine germanique occidentale parlée par environ 23 millions de personnes comme première langue et par environ 5 millions de personnes comme deuxième langue. Environ 17 millions de personnes parlent le néerlandais aux Pays-Bas.

Il existe une autre langue officielle aux Pays-Bas, le frison (Fries), qui est parlé dans la province septentrionale de Frise.

Peut-être que tu le sais déjà mais la grande majorité de la population néerlandaise parle aussi l’anglais en plus.


On parle le néerlandais en Belgique

Une partie des 23 millions de personnes qui parlent le néerlandais vivent en Belgique. Le néerlandais est la langue officielle de la Flandre et de la capitale belge et européenne, Bruxelles. En Belgique flamande, on parle souvent le néerlandais belge ou le flamand. Le français et le néerlandais sont toutes les deux des langues officielles en Belgique. Il y aussi une partie de la population qui parle l’allemand. Mais, pour environ 60 % des personnes qui vivent en Belgique, le néerlandais est leur langue maternelle. Il y a donc environ 6,5 millions de personnes parlant le néerlandais en Belgique.

Les plus grandes différences entre le flamand et le néerlandais “classique” sont la phonétique, les expressions informelles et la grammaire des pronoms. Tu entendras des sons différents en Belgique et aux Pays-Bas, surtout si tu tu vas plus au nord des Pays-Bas ou tu t’aventures plus à l'ouest en Belgique.

Les Néerlandais sont connus pour leur “harde“ G. Ils sont également connus pour être plus informels que la population belge. Aux Pays-Bas, les gens commenceront à te parler plus tôt en utilisant ”jij“, alors qu'en Belgique, les gens sont plus habitués à utiliser ”u“.

Les expressions diffèrent dans les deux pays, par exemple : "vast en zeker" (certainement) en néerlandais est "zeker en vast" en Belgique.

On parle néerlandais en République du Suriname

La République du Suriname est un pays situé sur la côte nord de l'Amérique du Sud entre la Guyane et la Guyane française. Le néerlandais est une langue officielle non seulement aux Pays-Bas et en Belgique, mais aussi au Suriname, l’un des plus petits pays du continent sud américain. Avant son indépendance, le Suriname était une colonie des Pays-Bas, dès 1667. Après son indépendance en 1975, la République multilingue du Suriname a maintenu le néerlandais comme langue officielle, langue de l'enseignement et de la vie publique. Le Suriname est l'un des plus petits pays d'Amérique du Sud, mais sa population est l'une des plus diversifiées sur le plan ethnique dans la région. 

Le néerlandais est arrivé au Suriname lorsque la capitale, Paramaribo, est devenue une colonie néerlandaise. Le néerlandais est la langue maternelle d'environ 60% de la population du Suriname. La plupart de la population Suriname est bilingue, parlant le néerlandais, le sranan tongo (langue créole) et d'autres langues.

Dans les Antilles néerlandaises

Les Antilles néerlandaises sont composées de cinq îles de la mer des Caraïbes qui constituaient autrefois une partie autonome du Royaume des Pays-Bas. Le groupe est composé de deux sous-groupes largement séparés, distants d'environ 800 km. Le groupe sud comprend Curaçao et Bonaire, qui se trouvent à moins de 80 km de la côte vénézuélienne. Le groupe nord est composé de Saint-Eustache, Saba et Saint-Martin (la partie sud de l'île de Saint-Martin ; la partie nord, Saint-Martin, est une collectivité d'outre-mer de la France). La capitale et la plus grande ville est Willemstad, sur Curaçao.

Après 1954, les Antilles néerlandaises faisaient partie intégrante des Pays-Bas, avec une autonomie totale en matière d'affaires intérieures. L'île d'Aruba, située à l'ouest de Curaçao et de Bonaire, faisait initialement partie des Antilles néerlandaises, mais en 1986, elle s'est séparée de la fédération pour devenir un territoire néerlandais distinct. En 2006, le gouvernement néerlandais et les cinq autres îles ont convenu de dissoudre les Antilles néerlandaises dans les années suivantes. L'événement a eu lieu le 10 octobre 2010. Aucune des îles n'a choisi l'indépendance totale. Curaçao et Saint Martin sont devenues des pays autonomes au sein du royaume, un statut similaire à celui d'Aruba. Bonaire, Saba et Saint-Eustache sont devenues des municipalités spéciales entretenant des relations plus étroites avec le gouvernement central.

À l'instar de l'histoire coloniale du Suriname, dans ces îles, le néerlandais est la langue officielle avec l'anglais ou le papiamentou ( langue créole).

Le néerlandais en Afrique du Sud

L'Afrikaans est une langue originaire d'Afrique du Sud qui est l'une des douze langues officielles (oui, douze - bonjour la nation arc-en-ciel !). C'est une langue liée à une grande partie du passé de l'Afrique du Sud et reste une langue très vivante (malgré les arguments informels selon lesquels elle est en train de mourir). La racine de la langue est le néerlandais, résultat des colonisateurs néerlandais du XVIIème siècle. Il est important de noter que l'Afrikaans n'est pas du néerlandais pur. C'est un alliage de néerlandais, d'allemand, de français et d'indonésien.

Si un néerlandais parle avec quelqu'un d'Afrique du Sud, et qu'il s'exprime dans sa propre langue, un néerlandais pourra le comprendre. Mais officiellement, il ne parle pas le néerlandais, il parle bien l'Afrikaans. Aujourd'hui, on estime que 90 à 95 % du vocabulaire de l'afrikaans est d'origine néerlandaise. La plus grande différence entre les deux langues est que l'Afrikaans n'a pas de genre grammatical. La grammaire de l’afrikaans est donc beaucoup plus simple.

Les pays avec le plus d'expatriés néerlandais

On parle le néerlandais au Canada

Tu ne t’y attends peut-être pas, mais il y a pas mal de néerlandophones au Canada. Un groupe important de Néerlandais s'est installé au Canada au début du XIXe siècle en tant que colons. Dans les années 50, après la Seconde Guerre mondiale, un certain nombre de Néerlandais a immigré au Canada pour commencer une nouvelle vie. Ces personnes ont emporté la langue néerlandaise avec elles et l'ont transmise à la génération suivante.

On parle le néerlandais aux États-Unis

On ne peut pas oublier de mentionner les Etats-Unis. Savais-tu qu’il y a 4,5 millions d'Américains d'origine néerlandaise ? Parmi eux, environ 136 000 personnes parlent encore le néerlandais aujourd'hui. Par exemple, Martin van Buren, président des Etats-Unis de 1837 à 1841, a été le seul président américain dont la langue maternelle n'était pas l'anglais.

Ils parlent le néerlandais en Indonésie

Si nous allons à l'autre bout du monde, en Indonésie, nous trouvons aussi la langue néerlandaise. À la fin du XVIe siècle, la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (Verenigde Oost-Indische Compagnie, abrégé VOC) est arrivée sur les îles et est devenue la puissance économique et politique dominante. Au XIXe siècle, l'Indonésie est devenue une colonie des Pays-Bas et le néerlandais est devenu la langue officielle de l'Indonésie. Après l'indépendance, la langue néerlandaise a perdu son pouvoir et sa popularité. Si tu t’y rends maintenant, tu constateras que la plupart des personnes âgées le parlent encore.

Le néerlandais est parlé partout !

Ce n'est pas seulement l'histoire des colonies et des colons des siècles précédents qui fait qu'il y a des néerlandophones partout. Le néerlandais est une nation de commerçants, qui fait des affaires dans toutes les parties du monde !

Les Néerlandais sont des pionniers. Même de nos jours ! Bien sûr, les grandes entreprises multinationales ont des Néerlandais partout... mais il y a aussi beaucoup de citoyens néerlandais qui décident de quitter les Pays-Bas et de créer de petites entreprises dans d'autres pays.

Tu vois donc que la langue néerlandaise s’est répandue dans le monde entier par le passé, et qu’elle continue encore aujourd'hui à s’étendre. Et peu importe où tu vis il y a toujours une occasion de pratiquer le néerlandais avec quelqu'un à proximité !

Dis-moi, as-tu l'occasion de parler le néerlandais là où tu vis ?


arrow_drop_up arrow_drop_down